Dolce Vita

fleurs_marguerites

  Lorsque l'air embaumé de parfums envoûtants

Adoucit mon réveil de senteurs tièdes et légères,

Jasmin et violette composent des arômes entêtants

Pour enivrer mon esprit de voluptés éphémères.

 

Dans la moiteur paresseuse du matin, indolente

Je respire à loisir ces fleurs tendres et sucrées

Leur sève capiteuse distille une liqueur somnolente

Philtre hallucinogène aux essences poivrées.

 

Cette rosée odorante m'inspire tel un élixir

Et engendre d'ardentes rêveries énigmatiques

Il y a un charme caché au fond de mon désir

Flamme atténuée par de profonds narcotiques.

 

Un vif éclat éblouissant, soudain, me réveille

Cet astre, qui n'a rien de céleste, m'illumine

De sa royale beauté ; sa vue même émerveille

Le Soleil qui se pare d'une lueur opaline.

 

Mon âme encore assoupie se berce d'un appel

D'une limpidité cristalline, chant mélodieux

A l'harmonie parfaite suscitant un plaisir sensuel

Qui s'étend à l'infini jusqu'en nos cœurs radieux.

 

Lorsque l'air embaumé d'un parfum envoûtant

Adoucit mon réveil d'une senteur tiède et légère,

C'est toi que je sens en cet antre réconfortant

Dont ta présence a fait jaillir la pleine lumière.

 

soft_light

 barres_coeurs